Wild Crows 4 de Blandine P. Martin

wild crow 4

Chaque fois que Joe et Ash veulent mettre au courant le président des Wild Crows, et père de Joe, qu’ils ont une relation sérieuse ensemble, le destin intervient pour éviter cette discussion qui s’avère plutôt difficile. Après tous les coups du sort de ces derniers temps, ils pensent avoir vécu le plus dur mais hélas après l’arrivée inopinée de Aidan, fils d’Ash de 9 ans, dont il ne connaissait pas l’existence et la mort probablement criminelle de la mère du petit voilà que les fédéraux viennent arrêter Casey. Pour couronner le tout un incendie qui détruira en partie le « Devils », leur bar et lieu de réunion, mettra le feu au poudre entre les divers protagonistes. On pourrait penser que cette fois plus rien ne peut arriver, mais c’est sans compter sur des tirs en cascade sur les membres du club lors de la fête pour l’officialisation  de l’union entre Joe et Ash. Et on est absolument pas au bout de nos surprises.

Dans ce tome 4, pas un moment de répit. Les ennuis se succèdent en cascade, et chaque fois que l’on croit être arrivé au bout de cette poisse, une nouvelle catastrophe leur tombe dessus. Je n’ai pu reposer ce bouquin qu’après en avoir lu la dernière page à 2 heure du matin. Et même après l’avoir terminé, mon cerveau est parti totalement en vrille. Entre Jerry Welsh dont on ne sait pas ce qui lui est arrivé, les coups de feu sur les Wild Crows dont on sait que quelqu’un a été touché mais on ignore qui et les répercussions que tout cela va avoir sur le club et leur famille, on est pas au bout de nos surprises pour le tome suivant qui, je pense, s’avérera explosif. Pour moi, même si j’ai aimé les 4, celui-ci est de loin le meilleur et je trépigne d’impatience à l’idée de toutes les révélations qui seront faites dans le tome 5 qui en plus sera le dernier de cette saga. Je sais déjà que dès sa sortie je ne pourrai pas m’empêcher de me jeter à cœur perdu dans sa lecture.

Note 9,5/10

Béa

Publicités

Game on saison 2 de Elisa Houot-Hope

game on

Arielle a avoué à Matt qu’elle était au courant que c’est à cause de lui que ses parents sont morts. Tout est fini entre eux, elle ne pense pas pouvoir lui pardonner les erreurs qu’il a commis dans le passé. Cependant elle n’est pas au bout de ses peines. Ellie l’ex copine de Matt est dans sa chambre et vient lui déclarer qu’elle fera tout son possible pour récupérer Matt. Qui est cette fille ? Pourquoi vient elle lui déclaré la guerre pour un garçon qu’Arielle aime mais qu’elle vient de rejeter de sa vie à cause de ses erreurs ?

J’étais contente de retrouver nos deux héros, surtout après les révélations d’Arielle. Cependant l’arrivée de ce nouveau personnage qu’est Ellie remet du suspense dans l’histoire. J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire mais je trouve qu’il manque quelque chose pour que la fin soit vraiment bien. J’aurai aimé en savoir plus sur ce qu’ils deviennent. 

Note: 7.5/10

Kia

Une bien belle compagnie de E L Todd chez Hartwick Publishing

une bien belle compagnie

Aspen est une superbe jeune femme, intelligente, rieuse, pleine de vie et d’enthousiasme. Hélas, son père est un cornard de première qui passe son temps à l’humilier, la rabaisser et la faire passer pour une moins que rien. Jamais un compliment ni un mot de soutien ou d’encouragement, bien au contraire. Il lui fait sans cesse miroiter sa place de PDG de son entreprise qu’elle gère pratiquement seule pendant qu’il passe son temps au golf ou en compagnie de très belle et jeune femme. Depuis des années Aspen encaisse tout dans l’espoir d’obtenir cette société qu’elle aimerait rendre plus écologique. Lorsque son petit ami John, qui l’avait demandée en mariage, l’abandonne pour la tromper avec sa cousine Isabella, au lieu de la réconforter, il l’accuse d’être responsable de ne pas avoir su le garder. Elle n’en revient pas, non seulement elle est triste mais en plus elle doit encaisser les remontrances de ce père qu’elle finit par haïr au plus haut point. Mais toute cette haine la  motive à ce battre pour ne plus être sous la coupe de cet être abominable. Elle engage un escort boy pour lui servir de petit ami et impressionner son père. Cela marche au delà de toute ses espérances mais ce qu’elle n’avait pas anticipé, c’est l’amour qui petit à petit allait les lier. Lorsque son père l’oblige à se rendre au fiançailles de sa cousine avec Rhett, elle fulmine mais s’y rend malgré tout. Heureusement que Rhett est là pour la soutenir car elle ne supporte plus les quolibets et railleries de ces cousines et leurs amies. Lorsque quelques semaines plus tard son père l’enjoint de venir dans son bureau, elle est bien loin de s’attendre à ce qu’il lui dise avoir parler avec John, qui se trouve également dans le bureau, et qu’il lui a pardonné le fait qu’il l’ai trahie. Il lui ordonne d’accepter sa demande en mariage si elle veut l’entreprise. Elle a beau lui expliquer qu’il n’en n’est pas question qu’elle aime Rhett et compte bien l’épouser un jour, il n’en démord pas. C’est la goûte de trop pour Aspen qui se lâche complètement en lui disant tout le mal qu’elle pense de lui et qu’elle préférerait qu’il soit mort. Dans la foulée elle lui remet sa démission. Son père en reste abasourdi et n’ose croire ce que sa fille vient de lui jeter à la figure. Mais ça lui donne à réfléchir et il décide de vouloir recréer des liens forts, père fille. Y arrivera-t-il ? Rien n’est moins sûr après ce qu’il lui a fait endurer.

J’ai beaucoup apprécié la douceur et l’obstination de cette jeune fille meurtrie par la vie et par sa propre famille. Et cette amitié sincère qui se transforme en amour fou entre elle et son escort boy, m’a fait vivre de grands moments de bonheur et d’humour. Il est horrible de constater à quel point un père peut s’évertuer à détruire sa propre fille. Mais malgré tout elle se relève à chaque fois et quand on veut toucher à cet amour auquel elle ne croyait plus, elle se rebelle enfin pour s’assumer pleinement telle qu’elle est. J’ai vraiment passé un bon moment avec ce bouquin.

 Note 8,5/10

Dame en lingerie de Pénéloppe Sky aux éditions Hartwick Publishing

dame en lingerie

Conway a mauvaise conscience. C’est pour ça qu’il décide de payer toute les dettes de Sapphire, il va même jusqu’à aller rembourser Knuckles en personne. Il veut lui rendre sa liberté mais en même temps il aimerait tellement qu’elle reste auprès de lui. Donc il hésite à lui dire ce qu’il vient de faire. C’est au cours d’un dîner au restaurant qu’il finira par lui annoncer qu’il lui rendait sa liberté. Il la laisse partir, mais si elle décide de rester il en serait très heureux. Elle décida de rester pour leur plus grand plaisir. C’est comme ça que leur vie à deux commence. Leur vie va être rythmé entre le travail, le défilé et surtout leur temps libre ensemble. Cependant certaines petites complications risque de venir se glisser entre eux. Leur relation amical avec certain plus va-t-elle y survivre?

J’ai adoré! Beaucoup plus de rebondissement que dans le tome précédant. Avec l’arrivée d’un nouveau personnage qui donne beaucoup de suspense à l’histoire. J’ai vraiment hâte de connaître la suite. Surtout avec cette fin. Comment l’auteur a-t-elle pu finir ce tome sur un truc comme ca. C’est de la torture. Cependant pas de doute dans l’histoire, Conway est bien le fils de Crow, au final il fait les mêmes erreurs que son père, mais j’adore.

Note: 9/10

Kia

Slow burn tome 3 Enfin réunis ? De Maya Banks

slow burn3

Zach, un des éléments de la société de sécurité Devreaux, est tombé follement amoureux à 20 ans de Gracie, de 4 ans sa cadette. Ils étaient tellement certains tous les deux d’être l’âme sœur de l’autre qu’ils ont décidé d’attendre leur nuit de noce pour avoir leur première relation sexuelle. Mais un jour en rentrant avec impatience  de l’université pour retrouver sa belle pour le week-end, Zach a retrouvé une chambre vide. Gracie avait disparu sans laisser de trace, ni un mot d’explication. Et même s’il c’est toujours demandé ce qui lui était arrivé ( a-t-elle été enlevée, tuée ou tout simplement l’avait-t-elle abandonné ?) ,il n’a jamais arrêté de la chercher tout au long de ces douze années. Lorsqu’ils sont appelés par une galerie d’art pour assurer la sécurité, qu’elle n’est pas sa stupeur de tomber sur l’artiste qui n’est autre que sa Gracie. Mais il ne comprend pas pourquoi elle panique autant en le voyant et l’accusant de l’avoir trahie d’une manière totalement abominable. Suite à une grave agression, il va être amené à la protéger et grâce à l’aide de Wade, le meilleur ami et galeriste de Gracie, il va comprendre que trois de ses meilleurs amis d’enfance l’ont agressée  et violée. Comme elle a depuis toujours un don de télépathie, elle a lu dans leur esprit que Zach leurs avait demandé de faire en sorte qu’elle quitte sa vie. Il en est abasourdi et décide de laisser sa protection à ses collègues le temps de retourner dans sa ville natale pour y découvrir ce qui c’est réellement passé et surtout pourquoi, car Gracie était une jeune fille douce, timide et courageuse. Ce qu’il va découvrir est au dessus de tout ce qu’il aurait pu imaginer. Mais le pire est à venir car lorsqu’il revient auprès d’elle pour lui prouver qu’il n’a rien avoir avec ce qui lui est arrivé, il se rend compte qu’elle est en train de risquer sa vie pour sauver sa coéquipière. Va-t-il réussir à la sauver et un avenir commun sera-t-il encore possible entre eux après les révélations qu’il se doit de lui faire ? Rien n’est moins sûr !

Comme chaque fois que je lis Maya Banks, je ne peux lâcher ma liseuse avant la fin de l’histoire. Et celle-ci ne fait pas exception. Entre des sentiments mitigés, des questionnements et des rebondissements à n’en plus finir, on est totalement pris par le récit qui ne ralentit jamais. Encore une excellente lecture qui m’a passionnée !

Note: 9,5/10

Béa

Patrons dominants de Victoria Queen chez Hartwick Publishing

patron

Malgré l’approche de leur mariage, tous les problèmes ne sont pas réglés entre Diesel et  Tatum.  Un gros désaccord reste, celui du nom de famille qu’elle portera après les noces. Lui n’en démord pas, en devenant sa femme elle doit également prendre son nom ainsi que les enfants qu’ils concevront ensemble. Mais elle ne l’entend pas de cette oreille, elle tient à garder le nom qu’elle a réussi à faire respecter de tous dans le monde des affaires et qui est la seule chose qu’elle a hérité de son père qu’elle aimait tant. Ils ne sont pas prêts à résoudre ce dilemme. Quand à Vincent Ammo, il semble s’attacher de plus en plus à Scarlet mais à peur de trahir l’amour qu’il a eu et a toujours pour sa défunte épouse et mère de ses enfants. Petit à petit un lien solide se noue entre eux et même si leur avenir  est incertain, ils décideront peut-être de lui donner une chance. Pendant ce temps Thorn et Autumm passent de plus en plus de temps ensemble. Mais quand il lui propose le même arrangement qu’il avait avec Titan, celle-ci décide de mettre fin à leur relation même si chacun de son côté ils sont plus malheureux que les pierres. Espérons que chacun réussira à faire des compromis pour continuer à avancer harmonieusement dans leur vie.

En passant de couple en couple, on voit les dégradations ou les avancées de chacun dans ce tome. Tout en ayant une connexion par l’apparenté ou par l’amitié, tous se soutiennent et se conseillent pour trouver la meilleure solution à apporter non pas dans le monde des affaires cette fois (quoique) mais bien dans la sphère privée qui évolue différemment selon le couple concerné. Espérons que tout sera résolu dans le prochain et dernier tome de cette série.

Note 9/10

Béa

Blog tour: 33 raisons de te revoir de Alice Kellen aux éditions Alter Real + un extrait en cadeau

33 raisons de te revoir PF

Rachel a perdu sa mère alors qu’elle n’était qu’une enfant. C’est pour ça que son père prit la décision de déménager car il avait trop de souvenirs douloureux dans leur maison. Ils partirent tout les deux vivre à San Francisco. Un jour, alors qu’elle observait trois garçons qui jouaient dans la rue, son père la poussa à aller les voir pour jouer avec eux, mais Rachel étant timide, elle s’est juste assise sur le bord du trottoir pour continue à les observer. Sauf qu’un des garçons la toucha avec la balle ce qui obligea la jeune fille à leur parler. Depuis ce jour là Jason, Luke, Mike et Rachel sont devenu inséparables. Cependant, la jeune fille en grandissant a développer des sentiments pour Mike. Malheureusement lui semble préférer courir après les filles. Enfin ça c’était jusqu’à ce soir ou Mike a débarqué chez elle après s’être encore une fois fait battre par son beau père. Les deux jeunes avaient fini par s’avouer leurs sentiments respectifs. Sauf que le matin, Mike n’était plus là. Pendant deux jours elle n’a plus eu de nouvelles de lui, puis il réapparut à la fête d’un de leurs amis. Cependant, quand Rachel arriva à cette fête elle eut la mauvaise surprise de le trouver dans une chambre avec une autre fille. Ce qu’elle venait de voir lui fit mal au cœur, mais ce qui l’attendait par la suite allait être bien pire et allait signer la fin de l’amitié entre ces quatre jeunes gens. Enfin peut être pas…

Ce livre est un vrai coup de cœur pour moi, je l’ai dévoré. Je l’ai aimé dès les premières lignes. Pourtant, il est écrit à la troisième personnes, mais il est tellement bien écrit et tellement prenant que je me rendais à peine compte qu’il n’était pas à la première et ca ne m’a pas du tout dérangé. Tout les personnages sont intéressant, je dois avoué que mon préféré reste Mike, il a vécu tellement de choses difficile et ça jusqu’à la fin du livre et malgré tout à chaque fois et grâce a cette amitié, il parvient à se relever et à avancer. Rachel est aussi un personnage fort et est tiraillée entre ce que lui dicte son cœur et ce que son cerveau l’oblige à faire. Ca vie n’a pas été facile et les épreuves difficiles s’enchainent pour elle et malheureusement il est dur de se relever. J’espère que l’auteur va envisagé une suite avec les autres personnages du livre car j’aimerai en savoir plus sur Jason et Luke. Je croise les doigts.

Note: 10/10

Kia

Extrait:

« Une vague de frissons déferla sur le corps de Rachel. Elle n’était pas habituée à ce que Mike la touche de cette façon. En fait, elle n’était pas habituée à ce que Mike la touche tout court. Alors que Luke et Jason la prenaient souvent dans leurs bras ou s’amusaient à jouer avec ses cheveux, en faisant rouler ses mèches entre leurs doigts, il y avait toujours eu une vraie distance avec Mike, une espèce de barrière qu’aucun d’eux n’avait jamais franchie. Pas même pour s’effleurer. Juste quelques subtiles caresses du regard. 

Il hésita quelques secondes, mais ne la lâcha pas. Il savait qu’il devait l’éloigner, qu’il ne pouvait pas se comporter de cette façon avec elle… Il se l’était promis quelques années plus tôt, mais cette promesse, de plus en plus difficile à respecter, volait peu à peu en éclats.

Elle était son point faible. »

 

 

« Mike avait déjà un timbre de voix spécial quand ils étaient enfants. Rauque et profond, comme si un dard venimeux se plantait dans ton oreille et que tu ne pouvais pas l’enlever. Même quand il avait fini de parler, les sonorités de sa voix semblaient encore flotter dans l’air quelques instants. Et il fallait y ajouter ce ton persuasif, doux et captivant qu’il avait perfectionné au fil du temps.

Sa voix était un vrai piège. Elle capturait sa proie comme le faisait une toile d’araignée bien tissée. Elle ne voulait plus jamais être un insecte.

Rachel réagit enfin et tenta de fermer la porte, mais Mike fut plus rapide qu’elle : avant qu’elle n’y parvienne, il avait mis son pied en travers, et aussitôt il s’avança et entra dans l’appartement. Indifférent à l’agacement de Rachel, il inspecta des yeux la pièce, en observant plus particulièrement les cartons qui s’entassaient dans l’entrée.

– Va-t’en ! Sors d’ici ! s’exclama Rachel, trouvant le courage suffisant pour le repousser.

Mais il bougea à peine, comme si ses pieds étaient ancrés dans le sol. 

– Je te le dis sérieusement, Mike ! insista-t-elle.

Il cessa de scruter l’appartement et se pencha légèrement pour croiser le doux regard de Rachel. La différence de taille entre eux semblait s’être accentuée avec les années.

– Et si je refuse ? lui lança-t-il.

– J’appellerai la police, répondit-elle en croisant les bras, pour montrer sa détermination, et aussi pour se protéger de lui.

 Elle se sentait mal à l’aise avec ce peignoir. En réalité, la présence de Mike l’aurait mise mal à l’aise quelle que soit sa tenue.

– J’en déduis que tu es toujours fâchée.

– Va te faire voir.

– Tu confirmes, donc ?

– Mike, s’il te plaît, va-t’en. »

Tome 2 de la série Électrique de E.L.Todd Étincelle chez Hartwick Publishing

electrique

Dès que Taylor a rencontré Volt, elle s’est sentie irrésistiblement attirée par lui. Mais elle a vite compris qu’il ne voyait dans les femmes que des plans cul d’un soir. Qu’il utilisait les femmes comme des objets, ce qui est bien loin de ses attentes à elle, qui sont de vivre une relation stable et profonde pouvant mener à une issue plus sérieuse.  Elle a donc décidé de ne voir en lui qu’un ami sincère et d’être très présent l’un pour l’autre. Volt quand à lui se rend compte qu’il s’est trompé dans la première idée qu’il se faisait de la jeune femme. Il remarque qu’il s’est conduit comme un véritable con et que de ce fait, il risque de passer à côté de la femme de sa vie. Il s’est aperçu qu’il est profondément amoureux de Taylor mais ne sait comment faire comprendre à la jeune femme ce que tout le monde peut voir : ses sentiments profonds à son égard. Il va bien falloir que tous les deux arrivent à se parler franchement et accepter ce qui est tellement évident pour les autres. Mais c’est loin d’être gagné !

Totalement conquise par ce tome qui nous emmène beaucoup plus loin sur le chemin des sentiments. Mais les nier est-ce vraiment la meilleure solution? La preuve que non puisque l’un comme l’autre ne peuvent rester éloignés bien longtemps. Le livre se lit tellement facilement et l’histoire est tellement captivante qu’on voit défiler les pages sans s’en rendre compte. Vivement le tome suivant pour vérifier si tous deux vont enfin sortir la tête du sable et faire face à leurs sentiments.

Note 9/10

Béa

Wild Crows tome 3 Confession de Blandine P. Martin

wild3

Déçue par le départ de Ash, Joe a décidé de reprendre sa vie en main et décide d’accepter le poste d’infirmière urgentistes à San Francisco. Au contact de son ami Adam, docteur dans le même hôpital, elle tente de reprendre un semblant de vie normal. Mais c’est sans compter le retour de Ash. Pleine de rancœur, Joe espère bien obtenir des excuses et des réponses aux questions qu’elle se pose. Elle est bien déterminée à lui faire payer la douleur engendrée par son départ alors qu’ils se rapprochaient tous les deux. Elle comprend vite que le chef des Wild Crows, son père Jerry, y est pour beaucoup car Ash ne veut pas trahir son ami de toujours. Cela c’est sans compter sur la détermination de Joe à obtenir ce qu’elle désire le plus au monde : Ash. Mais alors qu’ils ont fini par se rabibocher et entamer une torride histoire d’amour, ils se décident à parler à Jerry de leur relation et craignent sa réaction. Avant d’avoir l’occasion de lui en parler, une véritable bombe va leur exploser en plein visage. Arriveront-ils à surmonter ce nouveau coup du sort ? Rien n’est moins sûr !

Ce tome est plus calme et moins rebondissant que les précédents mais absolument pas lent pour autant. Entre des tueries entre voyous, un ami gravement blessé qui demande des soins non renseignés à la police grâce à l’aide, pas du tout désintéressée d’Adam, qui pour oublier ce qu’il a vu et fait, fera chanter Joe en lui demandant du sexe et une relation suivie avec lui pour oublier ce dont il a été témoin. Et la bombe qui terminera ce livre, on a absolument pas le temps de s’ennuyer. Et dire qu’il va falloir attendre pour avoir le tome suivant, grrrr!

Note 9,5/10

Béa

Service press: Black souls: Samyy Zhestokiy tome 2 de Celine DH

celine dh

Vladlen est devenu le chef du clan des russes quand son père a décidé de partir suite à la mort de sa mère. Donc avec sa sœur jumelle, Raïssa, ils dirigent ensemble. Un jour, alors que Vladlen est dans son club privé, il croise cette fille qui l’attire physiquement. Il va décider de passer la nuit avec elle et quel pied, mais quel ne fut pas sa surprise quand il s’est réveillé et que son lit était vide. C’est inadmissible pour lui, c’est lui qui doit décider quand la fille a le droit de partir et pas elle. C’est avec l’aide de son cousin Stev qu’il va tenter de la retrouver mais impossible, elle n’apparaît même pas sur les caméras dans le couloir quand elle a quitté sa chambre. Cette fille est introuvable! Cependant, c’est elle qui va le retrouver car un contrat à été mis sur la tête du jeune homme, elle doit le tuer. Sauf, qu’elle ne s’attendait pas à ce qu’il voit le coup venir et c’est elle qui fini blessée et enfermée dans la cave. Que va-t-il lui arriver? Comment Vladlen va-t-il se venger ?

Encore une fois, c’est un réel coup de cœur pour un livre de Céline DH.. Je l’ai dévoré. J’ai adoré le personnage de Vladlen, son sale caractère tout en étant un homme très protecteur avec les personnes dont il est proche ainsi qu’envers son clan. Sarya est un personnage qui a vécu des horreurs, et quand on apprend son histoire, on comprend comment elle est devenue cette personne froide qui peut tuer sans ciller. J’ai eu un petit coup de cœur pour le personnage de Stev, on sent que c’est une bonne personne, qui peut tout faire pour les siens, je ne sais pas, je l’aimais bien ce personnage et son histoire a lui aussi n’a pas été facile. Par contre j’ai beaucoup aimé le lien avec le premier tome et j’ai hâte de connaître le tome 3 et l’univers des « Bikers ».

Note: 10/10

Kia